LES INFOS EN DIRECT

éTUDES ET ANALYSES

En complément des données statistiques sur l’offre et la demande touristique, l’Observatoire a produit, au fil des années, différentes études spécifiques. Certaines ne sont disponibles qu’ici.

Dans cette partie du site ont également été regroupées les informations spécifiques à plusieures thématiques :

Le tourisme d'affaires

Environ un séjour sur 5, effectué sur la Côte d'Azur, a un motif " affaires " au sens large. Rappelons que les personnes qui bénéficient d'une rémunération durant leur séjour, notamment les travailleurs saisonniers, ne sont pas considérées comme des touristes. En revanche les séjours professionnels des congressistes sont bien comptés comme du tourisme d'affaires. Aujourd'hui, du fait qu’il s’agit d’une véritable industrie associée au monde des entreprises et de l’économie, le terme " tourisme d'affaires " s'efface peu à peu au profit du terme " MICE " pour " meetings, incentives, conferences or exhibitions ".

Le tourisme en montagne

La montagne des Alpes-Maritimes constitue le Haut Pays de la Côte d’Azur. Il associe les zones Montagne Métropole Nice et Montagne hors Métropole, et le plus souvent les données statistiques de ces deux zones sont regroupées. Au fil des années passées, diverses études ont été pilotées par l’Observatoire du tourisme de la Côte d’Azur, notamment dans les stations de sports d’hiver et sur le périmètre du Parc national du Mercantour. Du fait que de nombreux séjours sont effectués par les résidents du Département, le champ d’observation et de mesure s’élargit, dans le cas spécifique de la zone Montagne, aux « résidents des Alpes-Maritimes ou de Monaco », mais ils sont systématiquement distingués des autres.

Le tourisme à Monaco

La Principauté de Monaco se situe au cœur de la Côte d’Azur, et une grande partie des touristes séjournant dans la région effectue au moins une visite de la journée à Monaco. La plupart des enquêtes de l’Observatoire incluent la clientèle qui séjourne en Principauté, et les données sont parfois disponibles pour la zone «Monaco ». Les données hôtelières sont produites par la Direction du tourisme et des Congrès de Monaco. En 2010, une grande enquête a été menée en partenariat Observatoire du tourisme-DTC Monaco afin de mieux connaître le profil des différents segments de la clientèle qui visite ou séjourne à Monaco.

Pour obtenir la synthèse, laisser un message sur la page contact

Le marché potentiel français

Une grande partie de la population française a déjà eu l’occasion de séjourner sur la Côte d’Azur, et le marché national est le principal bassin de clientèle pour la région. Pour autant, l’image et l’attractivité de la Côte d’Azur n’est pas homogène parmi l’ensemble de la population, et il est apparu important de comprendre les freins qui limitent le renouvellement de la clientèle française. En 2009, une grande enquête a donc été menée auprès des « non visiteurs » français de la Côte d’Azur.