Bienvenue sur Touriscope, le site de l'Observatoire du Tourisme de la Côte d'Azur.

L’Observatoire du Tourisme de la Côte d’Azur, créé en 1984 par le CRT et le Conseil Départemental des Alpes-Maritimes, produit les données officielles du tourisme de la Côte d'Azur, sur le territoire des Alpes-Maritimes et Monaco.



 BAROMETRE

MARS 2017 SUR LA COTE D'AZUR

FORTE HAUSSE DU SEGMENT AFFAIRES

Le marché touristique se rétablit progressivement, mais avec difficulté

La demande à motif Loisirs reste fortement affaiblie, à l’exception de quelques marchés étrangers. A l’inverse, le segment des séjours à motif professionnel a nettement rebondi en Mars, grâce au succès de quelques évènements majeurs

Les séjours avion pour Affaires ont ainsi fait un bond de plus de 50% par comparaison à Mars 2016, atteignant un excellent niveau et effaçant trois années de baisse pour ce mois. De ce fait, la contribution du segment Affaires à la fréquentation totale rebondit

Pour les séjours avion, sa part passe de 23%, niveau plancher atteint en Mars 2016, à 37% en Mars 2017. Globalement, motifs Loisirs et Affaires confondus, on note une baisse des nuitées en hébergements marchands de 12% en Mars et de 8% sur le premier trimestre

Cette baisse est légèrement moins marquée pour le marché national

S’agissant des clientèles étrangères, il faut surtout noter, pour le premier trimestre, la bonne tenue des marchés belge et hollandais, quasiment stables, et la forte progression des marchés scandinaves (nuitées marchandes en hausse de 17%)

La demande provenant d’Europe de l’Est progresse plus fortement encore (+40%)

Et le retour des Russes sur la Côte d’Azur, observé depuis Novembre 2016, se confirme : leurs nuitées marchandes ont augmenté tous les mois depuis, soit un gain de 11% sur le premier trimestre.


 CHIFFRES CLES
Pour connaître les principales données statistiques sur l'offre touristique, la fréquentation, les clientèles et l’économie touristique de la Côte d'Azur.

Ce document existe en formats pdf et powerpoint
 KEY FIGURES
To access the basic statistical data on tourism infrastructure, visitor numbers, clientele and tourism economics of the French Riviera.

This document is available in pdf and powerpoint formats




 FICHES THÉMATIQUES
Pour une vue synthétique sur différents segments de l’offre et de la demande touristique de la Côte d’Azur.

Une quinzaine de fiches sur la fréquentation, le compte du tourisme, l’emploi, le tourisme d’affaires, les croisières, le tourisme en montagne,…
 FICHES MARCHÉS
Pour une présentation et une analyse détaillée d’un marché ou sous-marché émetteur de touristes vers la Côte d’Azur.

57 fiches sont disponibles : La France, l’Etranger, la Grande-Bretagne, l’Irlande, l’Italie, la Russie, etc…
LES INFORMATIONS EN DIRECT
LES CAMPINGS OCCUPES A 58% EN AOUT
Sur la saison estivale 2016, le niveau d'occupation des campings est en baisse. Le taux moyen n'atteint plus les 40% sur la saison, pour la première fois depuis 2007. Il semble bas mais s'explique aussi par une forte concentration de la demande sur le coeur de saison estivale, de mi juillet à mi août. Chaque année, août reste le mois de pointe, mais en 2016 l'occupation de juin a gagné 6 points.
LES MOYEN ORIENTAUX SONT LES PLUS DÉPENSIERS
Même sous-estimée par les enquêtes, qui ne captent pas le segment très haut de gamme, la dépense de la clientèle moyen-orientale atteint un maximum de 1441€ par séjour (moyenne 2001-13). Elle figure au 1er rang devant les Russes (1261€) et les Américains (1168€). Sur la période 2008-13, le trio de tête est constitué des Moyen-Orientaux, des Russes et des Australiens.
27% DES CHAMBRES D'HOTELS LOUEES A LA CLIENTELE AFFAIRES
La part de la clientèle à motif professionnel sur la fréquentation des hôtels classés est tombée à 27% en 2015. Elle varie très fortement selon le mois et la zone de séjour. Elle n'est que de 9% en août et atteint son maximum en Mars et Novembre (38% des chambres louées). En montagne, la clientèle affaires représente seulement 11% des clients, tandis que sa part dépasse les 40% sur les zones de Grasse et de Valbonne, qui inclut Sophia Antipolis. Les taux sont identiques pour Nice, Cannes et Antibes, soit 22%.
VISITEURS AVION EN AOUT : 30 ANS D'OBSERVATION !
Les visiteurs avion en août sont enquêtés et mesurés depuis 1984. Il s'agit de la série statistique la plus longue portant sur la demande touristique Côte d'Azur ! En 30 ans, le profil des visiteurs avion d'août a évolué : 2,5 fois plus de séjours, 3,5 fois plus de primo-visiteurs, des séjours plus courts (- 6 nuits)... Par ailleurs, la dépense moyenne a beaucoup fluctué d'une année à l'autre. Elle était déjà de 62€ par jour en 1984, un montant identique à celui d'août 2012, mais elle passe à 95€ en 2015, soit proche du record de 2005 (96€).
LE REVPAR DE L'HOTELLERIE URBAINE PROGRESSE DE 6% EN 2015
Sur les pôles urbains de la Côte d'Azur, l'hôtellerie affiche une belle santé en 2015 (panel MKG sur 176 établissements). En une année, les prix moyens ont progressé de près de 6%, et le RevPar de 10%. La performance est encore meilleure dans les résidences de tourisme urbaines, avec un RevPar en hausse de 11%.
BAISSE DE LA PART DU MOTIF AFFAIRES DANS L'HOTELLERIE
Selon les estimations des hôteliers, la clientèle affaires représentait 36% du total des chambres louées en 2008, mais ce taux est tombé progressivement jusqu'à 27% en 2015. La part de l'Affaires rejoint ainsi le niveau plancher déjà atteint en 2000-01. On observe un une part limitée à 25% dans l'hôtellerie 4-5*, mais cette catégorie réalise près d'une nuitée hôtelière affaires sur deux.
L’OFFRE HÔTELIÈRE EST QUASIMENT STABLE DEPUIS 20 ANS !
En 1995, l’offre est tombée au dessous des 30 000 chambres classées, et elle est restée quasiment stable depuis 20 ans, autour de 29 500 chambres. La concurrence des résidences de tourisme a freiné la croissance de l'hôtellerie. La capacité moyenne des hôtels était de 36 chambres en 95, passée à 45 chambres en 2015.
CANNES ACCUEILLE UN CROISIÉRISTE SUR DEUX
Après un reflux entre 2010, qui marquait une pointe absolue à 986 000 passagers, et 2014, le passage des croisiéristes sur les ports azuréens a connu un léger rebond en 2015 et franchi de nouveau la barre des 800 000 croisiéristes. Toutefois, en 2016 le total des croisiéristes a diminué de 7%. Cette année Cannes s'est taillée la part du lion avec près de la moitié du total.
TOUTES LES ACTUS ->