Bienvenue sur Touriscope, le site de l'Observatoire du Tourisme de la Côte d'Azur.

L’Observatoire du Tourisme de la Côte d’Azur, créé en 1984 par le CRT et le Conseil Départemental des Alpes-Maritimes, produit les données officielles du tourisme de la Côte d'Azur, sur le territoire des Alpes-Maritimes et Monaco.



 BAROMETRE

JUILLET 2016 SUR LA COTE D'AZUR

NUITEES EN BAISSE DE 10% SUR LA 2EME QUINZAINE

Le tragique attentat du 14 Juillet a aussi brisé l’élan du flux touristique estival à destination de la Côte d’Azur. La fréquentation des hébergements et des sites atteignait un haut niveau durant la 1ère quinzaine du mois, mais un net recul est observé sur la 2ème quinzaine. Si l’ensemble du littoral azuréen est affecté, ce sont les zones urbaines et les segments moyen et haut de gamme qui sont les plus touchés

La fréquentation se maintient à un bon niveau dans le Haut Pays. Les hébergements locatifs subissent une perte moins importante que l’hôtellerie

Celle-ci enregistre une baisse de l’occupation, en grande partie due à un raccourcissement des séjours

Mais les hôteliers ont su s’adapter en faisant des offres promotionnelles qui ont permis de maintenir l’activité

Le taux d’occupation moyen des hôtels et des résidences de tourisme atteint ainsi 76% sur le mois, soit 6 points de moins qu’en Juillet 2015, mais seulement 2 points de moins qu’en Juillet 2014

Les nuitées sur le mois complet ont baissé de 7%, cette baisse provenant pour moitié de la clientèle nationale. Au global et pour l’ensemble des segments, la baisse observée depuis l’attentat est estimée à environ -10% en nuitées, mais elle est plus marquée en termes de chiffres d’affaires, soit une perte de -20 à -25%



 CHIFFRES CLES
Pour connaître les principales données statistiques sur l'offre touristique, la fréquentation, les clientèles et l’économie touristique de la Côte d'Azur.

Ce document existe en formats pdf et powerpoint
 KEY FIGURES
To access the basic statistical data on tourism infrastructure, visitor numbers, clientele and tourism economics of the French Riviera.

This document is available in pdf and powerpoint formats




 FICHES THÉMATIQUES
Pour une vue synthétique sur différents segments de l’offre et de la demande touristique de la Côte d’Azur.

Une quinzaine de fiches sur la fréquentation, le compte du tourisme, l’emploi, le tourisme d’affaires, les croisières, le tourisme en montagne,…
 FICHES MARCHÉS
Pour une présentation et une analyse détaillée d’un marché ou sous-marché émetteur de touristes vers la Côte d’Azur.

57 fiches sont disponibles : La France, l’Etranger, la Grande-Bretagne, l’Irlande, l’Italie, la Russie, etc…
LES INFORMATIONS EN DIRECT
LES HOLLANDAIS TOUJOURS EN TÊTE DANS LES CAMPINGS
En été 2015, près de 37% des nuitées campings étaient étrangères (40% en 2011, 38% en 2012). Les Hollandais sont toujours la principale clientèle étrangère (près de 30% des nuits étrangères), devant les Allemands (22%) et les Britanniques (13%). Mais seul un Hollandais sur 10 séjournant sur la Côte d'Azur s'héberge en campings.
SAISON ESTIVALE 2015 EN HAUSSE
La fréquentation estivale 2015 ressort en hausse, avec une performance hôtelière remarquable. La principale évolution concerne la consommation moyenne par jour, qui retrouve enfin le niveau des meilleures années passées. La forte présence de clientèles internationales à haut pouvoir d'achat a largement contribué à cette performance.
LES INDIENS EN TETE POUR LE TAUX DE PRIMO VISITEURS
74% des Indiens qui ont séjourné par avion sur la Côte d'Azur, entre 2010 et 2015, effectuaient un tout premier séjour. Il s'agit du marché le plus "neuf" pour la destination, devant la Chine (69% de "primo"), l'Amérique du Sud hors Brésil et la Corée. Le potentiel du marché indien à long terme est tout simplement gigantesque : la progression de leurs séjours avion atteint 24% en moyenne chaque année entre 2005 et 2015.
LES MOYEN ORIENTAUX SONT LES PLUS DÉPENSIERS
Même sous-estimée par les enquêtes, qui ne captent pas le segment très haut de gamme, la dépense de la clientèle moyen-orientale atteint un maximum de 1441€ par séjour (moyenne 2001-13). Elle figure au 1er rang devant les Russes (1261€) et les Américains (1168€). Sur la période 2008-13, le trio de tête est constitué des Moyen-Orientaux, des Russes et des Australiens.
LE PRIX D'UNE CHAMBRE D'HÔTEL ATTEINT 152€ TTC
En 2014, le prix moyen effectivement payé par les touristes hébergés en hôtels sur la Côte d'Azur a augmenté d'environ 2%, à près de 152€. Cela tient en partie à la hausse des prix, mais aussi à la montée en gamme, les catégories 4-5* pesant davantage dans la moyenne. Sur la seule hôtellerie urbaine (panel MKG) le prix moyen ttc atteint 169€ en 2014, et stable par rapport à 2013
L'OFFRE HÔTELIÈRE MONTE EN GAMME
Entre 92 et 2015, l'offre hôtelière en chambres à la vente a baissé de 11%. Toutefois, l'offre chambres en 4-5* a fortement progressé, de 73%, tandis qu'elle n'a que légèrement fléchi dans les 3* (-5%). La chute est en revanche drastique dans les catégories inférieures, soit un recul de 57% en 2*, prenant en compte la perte de classement pour certains établissements, et de 83% en 0-1*.
LA TENDANCE LONG TERME EST POSITIVE SUR LA PLUPART DES MARCHÉS
Pour les nuitées marchandes (hôtels et résidences), et entre 1993 et 2015, la France et 15 marchés étrangers sur 21 présentent une évolution annuelle moyenne positive. La palme revient à la Turquie (+11% par an en moyenne), devant l’Europe de l’Est+Russie (+9,6%) et l'Asie hors Japon (incluant Chine, +8,5%). 4 autres marchés sont stables, et trois autres présentent une tendance négative : Grèce, Italie et Japon.
LES RÉSIDENCES DE TOURISME OCCUPÉES À PRÈS DE 65% EN 2014
Ce taux moyen varie assez fortement selon les zones. L'occupation des studios et appartements était de 52,8% en montagne et de 57,8% sur la zone de Villeneuve-Valbonne, mais elle dépasse les 70% sur l'année à Nice et sur la Métropole Littoral Est
VISITEURS AVION EN AOUT : 30 ANS D'OBSERVATION !
Les visiteurs avion en août sont enquêtés et mesurés depuis 1984. Il s'agit de la série statistique la plus longue portant sur la demande touristique Côte d'Azur ! En 30 ans, le profil des visiteurs avion d'août a évolué : 2,5 fois plus de séjours, 3,5 fois plus de primo-visiteurs, des séjours plus courts (- 6 nuits)... Par ailleurs, la dépense moyenne a beaucoup fluctué d'une année à l'autre. Elle était déjà de 62€ par jour en 1984, un montant identique à celui d'août 2012, mais elle passe à 95€ en 2015, soit proche du record de 2005 (96€).
62% DES PASSAGERS DE L'AÉROPORT DE NICE SONT DES VISITEURS
soit en 2014 près de 3,6 millions de passagers au départ venant d'effectuer un séjour sur toute la zone de réception desservie par l'aéroport. 11%, soit plus de 600 000, étaient hébergés hors des Alpes-Maritimes, dont près de 170 000 hors de la région PACA.
TOUTES LES ACTUS ->