Bienvenue sur Touriscope, le site de l'Observatoire du Tourisme de la Côte d'Azur.

L’Observatoire du Tourisme de la Côte d’Azur, créé en 1984 par le CRT et le Conseil Départemental des Alpes-Maritimes, produit les données officielles du tourisme de la Côte d'Azur, sur le territoire des Alpes-Maritimes et Monaco.



 BAROMETRE

JUILLET 2018 SUR LA COTE D'AZUR

LES HEBERGEMENTS OCCUPES A PRES DE 80%

Le mois de Juillet présente un bilan positif, grâce à une forte présence étrangère en France et sur la Côte d'Azur

Le taux de clientèle étrangère dans les hébergements atteint un record à 63% L’occupation moyenne des hôtels et résidences en Juillet atteint quasiment les 80%, tout comme en Juillet 2017

La tendance est meilleure dans les pôles urbains, où le taux d’occupation des hôtels a approché les 84%, avec un chiffre d’affaires en progression 13%. Les autres indicateurs de fréquentation sont tous orientés positivement, soit un gain de 4% pour les visiteurs accueillis dans les Offices du tourisme, de 7% pour les entrées dans les musées et sites, et un bond de 11% pour les séjours avion.


 CHIFFRES CLES
Pour connaître les principales données statistiques sur l'offre touristique, la fréquentation, les clientèles et l’économie touristique de la Côte d'Azur.

Ce document existe en formats pdf et powerpoint
 KEY FIGURES
To access the basic statistical data on tourism infrastructure, visitor numbers, clientele and tourism economics of the French Riviera.

This document is available in pdf and powerpoint formats




 FICHES THÉMATIQUES
Pour une vue synthétique sur différents segments de l’offre et de la demande touristique de la Côte d’Azur.

Une quinzaine de fiches sur la fréquentation, le compte du tourisme, l’emploi, le tourisme d’affaires, les croisières, le tourisme en montagne,…
 FICHES MARCHÉS
Pour une présentation et une analyse détaillée d’un marché ou sous-marché émetteur de touristes vers la Côte d’Azur.

57 fiches sont disponibles : La France, l’Etranger, la Grande-Bretagne, l’Irlande, l’Italie, la Russie, etc…
LES INFORMATIONS EN DIRECT
ALPES MARITIMES : 8% DE L'INVESTISSEMENT DANS LES CASINOS EN FRANCE
En 2014, l'investissement touristique a de nouveau approché le demi-milliard dans les Alpes-Maritimes, sur les secteurs recensés. Le Département attire globalement 4% de l'investissement touristique national, mais plus de 8% pour la Grande Côte d'Azur incluant le Var et Monaco. Pour le secteur des casinos, la part des seules Alpes-Maritimes dépasse les 8%.
83% DES TOURISTES SE DECLARENT TRES SATISFAITS
En 2014-15, plus de 83% des touristes se sont déclarés très satisfaits à l'issue de leur séjour sur la Côte d'Azur. Ce taux avait même atteint 92% en 2012, mais en 1992-3 il n'était que de 78%. La tendance est donc bonne sur le long terme mais un peu moins positive sur ces trois dernières années.
REBOND DU MARCHÉ RUSSE EN 2017
Après un pic en 2013, la fréquentation russe sur la Côte d'Azur a fortement reflué. La baisse des cours du pétrole comme celle de la valeur du Rouble ont entraîné une chute des dépenses des Russes à l'étranger, se traduisant par une perte de 38% des séjours de Russie-CEI sur la Côte d'Azur en trois ans.. Mais en 2017, on observe un beau rebond de cette clientèle, qui augmente de 19% et retrouve son niveau de 2015.
LES CAMPINGS OCCUPES A PRES DE 60% EN AOUT
Sur la saison estivale 2017 (mai à septembre), l'occupation moyenne des campings est restée relativement stable à 39%. Ce taux assez bas s'explique par une forte concentration de la demande sur le coeur de saison estivale, de mi juillet à mi août. Chaque année, août reste le mois de pointe, avec cette année un taux d'occupation de 59%. L'occupation était en baisse sur mai-juin mais en hausse les mois suivants.
95 MUSEES ET MONUMENTS ACCUEILLENT 2,8 MILLIONS DE VISITEURS
Après trois années consécutives de baisse de la fréquentation (entre 2013 et 2016), ce qui n'était encore jamais arrivé, les musées et monuments de la Côte d'Azur ont été de nouveau plébiscités en 2017. Le rebond de la fréquentation atteint 4,2%, permettant juste de retrouver le niveau de 2015 (et celui de 1998) avec plus de 2,8 millions d'entrées comptabilisées. ,
LE MARCHÉ ITALIEN A ATTEINT SON POINT BAS EN 2012
Après sept années de baisse consécutive (soit au cumul une perte de 40%), le total des séjours italiens dans l’hôtellerie azuréenne avait rebondi de près de 9% en 2010. Mais la chute a repris en 2011-12 avec un point bas en 2012, au niveau de l'année 1987 ! En 2013, une reprise s'est produite (+2%), et elle s'est prolongée jusqu'en 2015, soit un rebond de 14% en trois ans.
NICE ET CANNES EN TETE POUR L'ATTRACTION DE PRIMO VISITEURS
Chaque année, environ 800 000 visiteurs effectuent un premier séjour par avion sur la Côte d'Azur. En 2015-16, Nice ville est la zone qui attire le plus les primo-visiteurs avion, avec 56% du total. Sa part avait fortement progressé jusqu'à une pointe en 2013 à près de 60%, mais se tasse ensuite. Le choix des primo-visiteurs se porte ensuite sur Cannes-Mandelieu (13%), Antibes-CASA (10%), ou Monaco (10%).
LES ALPES MARITIMES AU 1ER RANG NATIONAL POUR LES RESIDENCES SECONDAIRES
Avec plus de 183 000 résidences secondaires recensées par l'INSEE en 2014, le Département des Alpes-Maritimes figure au tout premier rang, devant le Var (172 000), parmi l'ensemble des Départements français. Sur ce total de résidences secondaires, plus de 46 000 appartiennent à des propriétaires résidant à l'étranger.
TOUTES LES ACTUS ->

© 2018 CRT Côte d’Azur France